En tant qu’investissement immobilier, les SCPI font partie des placements rentables et construits pour durer. Pour preuve, sur les 40 dernières années, la performance annuelle moyenne des SCPI est ressortie à +10 % faisant jeu égal avec les actions (+11 %) et devançant largement les obligations (+7 %). Sur les 10 dernières années, les SCPI affichent un rendement de +10 % contre +7 % pour les actions et +4 % pour les obligations.

Les SCPI, qui ont pour objet l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier locatif, offrent des atouts indéniables tels que :

  • Des revenus élevés de l’ordre de 5,25 % nets.
  • Une régularité dans le versement des loyers puisque les associés perçoivent, chaque trimestre, par virement bancaire, les revenus nets de toutes charges.
  • L’absence totale de souci de gestion puisque celle-ci est entièrement déléguée à la société de gestion qui a pour mission l’acquisition et l’entretien des immeubles ainsi que la recherche des locataires et la perception des loyers…
  • L’accessibilité puisque l’investissement minimum est généralement limité à quelques milliers d’euros.
  • Une mutualisation des risques en raison de la multiplicité des locataires.
  • L’accession à un patrimoine diversifié tant sur le plan géographique que sectoriel. La SCPI ouvre les voies de l’investissement dans l’immobilier professionnel (bureaux, magasins, centre commerciaux, locaux d’activité et entrepôts) qui est nettement plus rentable que l’immobilier d’habitation.
  • Une transmission plus accessible puisqu’il est plus aisé de transmettre des parts qu’un immeuble dans son ensemble.

Parmi les SCPI, différentes familles coexistent, à savoir :

  • Les SCPI de rendement dont l’objectif est la distribution de revenus réguliers. Celles-ci sont principalement composées d’immeubles de bureaux, d’entrepôts et de locaux commerciaux.
    • Les SCPI fiscales qui permettent à l’épargnant de bénéficier d’avantages fiscaux. Leur composition est exclusivement réservée aux locaux d’habitation.
    • Les SPCI de plus-values qui n’ont pas pour objectif de servir des loyers mais qui misent sur la valorisation des immeubles.

Si vous faites partis de nos fidèles lecteurs, vous n’êtes pas sans savoir que ce sont les SCPI investies en locaux commerciaux qui recueillent notre préférence et se révèlent être un outil incontournable de la gestion de patrimoine. En effet, elles sont non seulement plus rentables que les investissements de bureaux (la performance moyenne annuelle des locaux commerciaux est supérieure d’environ 2 points à celle des bureaux) mais aussi nettement moins risquées. En effet, le marché des boutiques de pied d’immeuble des centres-villes ou des centres commerciaux est nettement moins cyclique que celui des bureaux.  

Dans ce domaine, IMMORENTE est la SCPI de référence en matière de locaux commerciaux. Elle affiche des performances régulières de près de 10 % l’an aussi bien sur les 10 dernières années que depuis sa création, il y a 25 ans. IMMORENTE a une capitalisation de près de 1,8 milliards d’euros et compte plus de 1 900 locataires ce qui lui assure une excellente diversification et mutualisation. Parmi les principaux locataires figurent : Casino, Monoprix, Carrefour, Promocash, Jardiland, André, La halle, Béryl, C&A, Brico Dépôt, Orange, Point P, K par K, Gdf Suez, Banque Populaire, Caisse d’Epargne, Conforama, But, Eram… Enfin, IMMORENTE possède des réserves très importantes qui se montent à près de 25 % des loyers versés et des plus-values latentes de plus de 10 %. En clair, IMMORENTE est l’outil idéal pour préparer sa retraite en toute sécurité ou s’assurer un complément de revenus surs et réguliers.

Ces dernières années, de nouvelles SCPI de rendement axées sur une thématique spécialisée telle que la santé ont fait leur apparition dont certaines d’entre elles semblent promues à un bel avenir. Des tendances lourdes plaident en faveur de l’essor de la santé, telles que :

  • Le vieillissement de la population : en 2050, les personnes de plus de 60 ans représenteront plus du tiers de la population française contre un cinquième en 2005.
  • L’allongement de la durée de vie : une fille sur deux qui nait aujourd’hui sera centenaire.
  • La croissance des maladies neurodégénératives.

Dans ce contexte, il est indéniable que le marché de l’investissement en immobilier de santé offre d’excellentes perspectives à moyen terme. Pour mémoire, ce marché qui est estimé à plus de 5 milliards d’euros devrait doubler dans les années à venir.

Parmi les SCPI qui misent sur la santé et le vieillissement de la population, notre choix se porte plus précisément sur :

PIERVAL SANTE est une SCPI qui a pour stratégie la constitution d’un patrimoine immobilier en lien direct ou indirect avec le secteur de la santé. Les actifs visés sont donc les murs d’établissements d’accueil spécialisés pour des personnes atteintes de maladies neurologiques dégénératives (Alzheimer, Parkinson, Sclérose en plaques…), les cliniques MCO (Médecine Chirurgie Obstétrique) et SSR (Soins de suite et de Réadaptation), d’EHPAD (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) et divers commerces de santé. Cette SCPI a été créée en décembre 2013.

PRIMOVIE est une SCPI qui privilégie la constitution d’un patrimoine immobilier dans le domaine de la santé et de l’éducation. Les évolutions démographiques, à savoir le dynamisme de la natalité et le vieillissement de la population ont conduit cette SCPI à concentrer ses investissements dans des crèches, des écoles, des résidences étudiantes, des cliniques, des centres de santé, des maisons de retraite ainsi que des résidences séniors. Cette SCPI qui a été créée en 2012 compte pour l’heure 12 immeubles dont les principaux locataires sont Korian et Medica dans le domaine de l’hébergement des seniors et de la santé, Babilou dans le domaine des crèches et Genfit dans le domaine pharmaceutique. Le rendement net ressort à 5 %.

FONCIA CAP’HEBERGIMMO a pour objectif d’investir dans l’immobilier d’hébergement tel que les résidences d’accueil pour personnes âgées, l’hôtellerie, les résidences étudiantes. Cette SCPI créée en 2013 vient de réaliser sa première acquisition, à savoir un hôtel géré par le groupe B&B. L’objectif de rendement sur 2014 est de 5,10 % nets.

CORUM CONVICTIONS, à l’inverse des trois SCPI évoquées ci-dessus, adopte une gestion flexible puisqu’elle peut investir dans tous les types d’actifs (bureaux, locaux commerciaux, locaux d’activités, entrepôts, hôtels, parkings, santé, résidences étudiantes, l’habitation et les plateformes logistiques) et ce aussi bien en France que dans l’ensemble de la zone euro. L’objet de cette gestion est de s’affranchir d’un marché immobilier spécifique en se laissant la possibilité de saisir les opportunités en fonction des cycles immobiliers. Ainsi un des principaux critères dans la sélection des investissements consiste à éviter les marchés immobiliers sujets à de fortes tensions sur les prix et les rendements. Cette SCPI créée en 2012 compte 55 locataires et a affiché un rendement net de 6,30 % sur 2013. L’objectif de rendement pour 2014 est de 6 % nets. La répartition sectorielle est la suivante : 42 % en bureaux, 20 % en commerces, 17 % dans la logistique, 12 % en locaux d’activité et 9 % dans la santé. Sur le plan géographique, la répartition s’opère comme suit : 76 % en province, 14 % en Ile de France et 10 % à l’étranger.

Les parts de SCPI peuvent être acquises soit au comptant pour les personnes à la recherche de revenus immédiats ou bien à crédit dans le but de disposer de revenus complémentaires à terme en vue de la retraite par exemple. Dans le cas d'une acquisition à crédit, l’effort financier est relativement modeste puisque les rendements sont supérieurs au taux d'emprunt et les revenus faiblement fiscalisés en raison de la déductibilité des intérêts d'emprunt.

Nous contacter

TEL 03 20 72 07 71
FAX 03 20 65 29 04
Du lundi au vendredi :
8h00 - 12h30 / 13h30 - 19h00

opportunités du moment