Définition :

L’assurance de prêt est une assurance temporaire puisque limitée à la durée du crédit, qui garantit le remboursement de celui-ci en cas de décès, d’invalidité ou de chômage de l’emprunteur. La banque impose à l’emprunteur de s’assurer contre les risques de décès et d’incapacité de travail.

Objectifs :

  • Diminuer le coût de l’assurance et par conséquent le coût global du financement.
  • Protéger l’emprunteur et sa famille contre les risques de décès, d’invalidité ou de chômage.

Fonctionnement :

Depuis la Loi Lagarde du 1er septembre 2010, l’emprunteur peut choisir librement son assurance à l’occasion d’un crédit immobilier en optant pour une « délégation » d’assurance. Cependant, les garanties offertes au contrat choisi doivent être équivalentes à celles du contrat proposé par le prêteur, en l’occurrence la banque.

Fiscalité :

Dans le cadre d’un investissement locatif, il est possible de déduire les cotisations d’assurance des revenus fonciers.

Avantages/Inconvénients :

Les avantages :

  • Il est possible de baisser le coût des cotisations en fonction de l’âge de l’assuré.
  • Permet de protéger les proches.
  • La possibilité de faire du « sur-mesure » en fonction des garanties voulues.

Les inconvénients :

  • Les primes à fonds perdus : en cas de non survenance des risques assurés, les cotisations versées sont perdues.
  • Le coût non négligeable à intégrer dans le financement.

Nous contacter

TEL 03 20 72 07 71
FAX 03 20 65 29 04
Du lundi au vendredi :
8h00 - 12h30 / 13h30 - 19h00

opportunités du moment