A quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle, il est intéressant de mettre en lumière les propositions patrimoniales et fiscales des cinq principaux candidats. S’agissant de promesses de campagne, celles-ci ne seront pas toutes appliquées. Cela permet néanmoins d’avoir une idée des orientations à venir dans les prochains mois selon le candidat élu. Il est à noter que les programmes de certains candidats ne font pas dans la demi-mesure en instaurant notamment une taxation à 100 % des revenus au-delà de 400 000 € par an !

 

Propositions

Jean-Luc

MELENCHON

Benoît

HAMON

Emmanuel

MACRON

François

FILLON

Marine

LE PEN

Prélèvement de l’impôt à la source

Supprimé.

Maintenu.

Repoussé en 2019.

Supprimé.

Supprimé.

Barème de l’impôt sur le revenu

Individualisation du barème.

Barème à 14 tranches avec une confiscation totale des revenus au-delà de 400 000 € par an.

Fusion de l’IR et

des prélèvements

sociaux.

Individualisation du barème.

Augmentation du barème à 10 tranches.

Fusion de l’IR et

des prélèvements

sociaux.

Inchangé mais ajout d’une option

d’individualisation

de l’impôt sur le revenu.

Inchangé.

Baisse de 10% de l’impôt sur les trois premières tranches.

Rétablissement de la demi-part des veufs et veuves.

Défiscalisation de la majoration des

pensions de retraite pour familles

nombreuses.

Quotient familial

Remplacé par un crédit d’impôt

par enfant.

Inchangé.

Inchangé.

Relèvement du plafond du quotient familial à 3 000 €.

Relèvement du

plafond du quotient familial à 2 336 €.

Réductions

d’impôt

Suppression des niches fiscales

injustes, inefficaces socialement ou

 écologiquement nuisibles.

Suppression immédiate des aides fiscales à l’investissement locatif privé.

Crédit d’impôt de 50% pour les

travaux d’adaptation des logements au vieillissement.

Modification du

crédit d’impôt

transition énergétique en prime

 immédiate versée au moment de la réalisation

des travaux.

Investissements dans les PME

ouvrant droit à

réduction d’impôt à hauteur de 30% dans la limite

de 1 M€ de

versement.

Non précisé.

Fiscalité des revenus du

travail

Inchangée.

Inchangée.

Défiscalisation

des heures

supplémentaires.

Inchangée.

Défiscalisation

 des heures

 supplémentaires.

Fiscalité des revenus du

patrimoine

Intégration des revenus tirés de la vente des œuvres d’art au barème

de l’IR.

Inchangée.

Prélèvement

forfaitaire de 30% (prélèvements sociaux inclus)

y compris pour l’assurance vie de plus de 8 ans.

Prélèvement

forfaitaire de 30% (prélèvements

sociaux inclus) à l’exception de

l’assurance vie

de plus de 8 ans.

Inchangée.

Produits d’épargne

Maintien du régime actuel de

l’assurance vie aux seuls fonds investis en France.

Non précisé.

Création de

nouveaux véhicules d’épargne afin d’orienter l’épargne vers le financement des entreprises.

Doublement du

plafond de versement des PEA-PME.

Non précisé.

Plus-values

mobilières

Non précisé.

Inchangées.

Prélèvement

forfaitaire de 30% (prélèvements sociaux inclus).

Prélèvement

forfaitaire de 30% (prélèvements

sociaux inclus).

Exonération totale des plus-values sur les titres de PME au-delà de

7 ans de détention.

Plus-values

immobilières

Suppression des abattements liés

à la durée de

détention.

Inchangées.

Inchangées.

Seuil d’exonération porté à 22 ans au lieu de 30 ans.

Inchangées.

Impôts fonciers

et habitation

Exonération de la taxe foncière pour les logements

sociaux.

Suppression de la taxe foncière suite à son intégration

 à la taxe unique

sur le patrimoine.

Exonération de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages.

Inchangés.

Taxe d’habitation

progressive en fonction des revenus.

Révision des bases d’imposition de la taxe foncière.

Frais sur les acquisitions immobilières

Inchangés.

Inchangés

Inchangés

Inchangés

Réduction des droits

de 10%.

ISF

Durcissement du barème.

Intégration des œuvres d’art dans la base ISF.

Instauration d’une taxe unique sur la valeur du patrimoine net comprise entre 0,20% à 1,50 %.

Allégement au profit d’un ISF

limité aux biens

immobiliers.

Suppression totale à partir de 2018.

Inchangé.

Droits de

 donation et

 de succession

Augmentation des droits sur les gros patrimoines.

Création d’un

héritage maximum pour les fortunes

excédant 33 M€.

Non précisé.

Inchangés.

Réduction du délai nécessaire entre 2 donations de 15 ans à 10 ans afin de

régénérer les abattements en vigueur.

Réduction des droits de donation en

fonction de l’âge

du donateur.

Paiement des droits de succession sur les PME décalé au

moment de la

cession effective de

l’entreprise.

Transmission en

franchise d’impôt à

hauteur de 100 000 € par parent par enfant par période de cinq ans.

Donation des grands-parents aux petits-enfants en franchise d’impôt à hauteur de 50 000 € par période de cinq ans.

Prélèvements sociaux

Inclus dans le

barème de l’impôt sur le revenu.

Inclus dans le

barème de l’impôt sur le revenu.

Relevés de

1,70 point pour atteindre 17,20%.

Inchangés à

15,50%.

Inchangés à

15,50%.

TVA

Baisse de la TVA sur les produits de première nécessité.

Augmentation du taux de TVA sur les produits de luxe.

TVA modulée selon

l’empreinte

environnementale

des produits.

 TVA réduite sur les produits bios.

Inchangée.

Hausse de 2 points du taux normal qui sera porté de

20% à 22%.

Inchangée.

IS

Instauration d’un taux réduit si les bénéfices sont

réinvestis et d’un taux plein si les

bénéfices sont

distribués.

Imposition modulée selon l’affectation des bénéfices.

Abaissé à 25%.

Abaissé à 25%.

Abaissé à 24%.

Temps de travail hebdomadaire

32 heures avec

6 semaines de

congés payés.

Inférieur à

35 heures.

Maintien des

35 heures mais avec davantage

 de flexibilité.

Retour aux

39 heures.

Maintien des

35 heures.

Age de départ à la retraite

Abaissé à

60 ans.

Abaissé à

60 ans.

Maintenu à

62 ans.

Repoussé à

65 ans.

Maintenu à

62 ans.

Nous contacter

TEL 03 20 72 07 71
FAX 03 20 65 29 04
Du lundi au vendredi :
8h00 - 12h30 / 13h30 - 19h00